Hommage à

Robert Escarpit

 
 

Un moment historique.

Le dernier discours public de Robert Escarpit lors de l’hommage solennel rendu par l’ISIC et l’université de Bordeaux 3 à l’occasion de ses 80 ans le 23 octobre 1998.

L’hommage s’est déroulé sur une journée de débats autour des trois vies du fondateur des SIC en France : la recherche et son évolution, le roman pour enfants, le journalisme avec son célèbre billet à la Une du Monde qu’il a tenu pendant 30 ans avant le dessin de Plantu.

Dans le film ci dessus, vous trouverez l’intégralité de son intervention.

A la fin de la journée, “la parole fut enfin donnée à Robert Escarpit” pour reprendre les termes de Hugues Hotier. Pendant une vingtaine de minutes, les participants constatèrent que l'esprit et l'humour du billettiste du Monde étaient toujours bien présents.

C'est au cours de cette intervention que Robert Escarpit est revenu sur les liens indissolubles entre l'information et la communication : "l'information, c'est ce que vous savez déjà, mais sur lequel vous avez des doutes ou des incertitudes…"


La revue Communication et Organisation de l'ISIC (Université Bordeaux 3) a publié un numéro Hors série sur cette journée.

J’y étais, j’ai filmé l’intégralité de l’intervention et je suis heureux de la mettre à disposition de toutes et de tous.


Des textes importants de Robert Escarpit sont disponibles sur mon site universitaire , qui renvoie lui même à d’autres textes et hommages qui lui ont été consacrés :


  1. Son discours introductif au premier congrès des chercheurs en information et communication à Compiègne en 1978. A la même tribune se trouvaient Escarpit et Moles !

  2. Une interview de lui réalisée par Jean Devèze et Anne-Marie Laulan, filmée par Didier Bouquillard en 1992 dans sa maison de St Macaire à côté de Bordeaux (j’y étais aussi).


Autres interventions filmées le jour des 80 ans :

Jean Devèze

ISIC - Bordeaux, 1998 (crédit JLM)

Attention : temps de chargement assez long. Laissez un temps suffisant avant de commencer la lecture. Merci.