LE MAS DE L'ESPINAS

MERCI A LA CINQUANTAINE DE VISITEURS QUI ONT BRAVE LE MAUVAIS TEMPS !

Le samedi 19 septembre, la pluie diluvienne nous a privé de tout visiteur !  

Heureusement, le dimanche matin une douzaine de personnes étaient présentes dès le matin et une une bonne trentaine l’après midi entre les gouttes et le soleil. Beaucoup d’échanges cordiaux et la visite du four à pain enfin rénové !!

Merci à toutes et à tous.

N’hésitez pas à revenir sous des cieux plus cléments.

ACTUALITÉ

L’Espinas, c’est un peu notre histoire.


Je connais le mas depuis 1964.

Annick l’a découvert en 1971 et nous avons pris contact avec son propriétaire qui n'était pas vendeur sauf, peut-être un jour… Mais à un prix astronmique.

En 1972 nous avons négocié son acquisition. Sans succès.

En 1973, après deux mois d’âpres négociations, nous avons signé le compromis de vente en septembre et l’acte définitif le 26 mai 1974.  Autrement dit, L'Espinas et nous, c’est déjà une fort longue histoire. Mais nous étions très jeunes et sûrement un peu fous pour nous engager dans une telle aventure en bravant les avis de la famille.

Les parties les plus anciennes datent au moins du XV ème siècle.

De gros travaux furent effectués dans les années 1650 à 1660. Ensuite, à part un appentis ajouté en  1876, la maison est restée dans son état d’origine.


Nous avons restauré le mas de l’Espinas en plusieurs phases :

De 1974 à 1981, travaux de nettoyage et de consolidation. Remplacement de pièces importantes de la charpente de la grange avec des poutres et des voliges en châtaignier.


De 1982 à 1988, très gros travaux de toiture en lauzes et aménagements intérieurs.  Adduction d’eau, scréation d'une salle de bain, etc.


Pendant les années 1990 et 2000, aménagements intérieurs et  extérieurs. Prairies reconstituées, roseraie, bordures…


A partir de 2007, après avoir cherché un couvreur pendant les années précédentes, début du nouveau grand chantier de restauration des toitures. Reprise intégrale des travaux menés au cours des années 1980.

En 2008, 2009 et 2010, nouveau changement de couvreur (rien n’est simple !) avec la poursuite des toitures en lauzes de phonolite originaires du Mézenc. Réfection du mur et du  porche Nord, construit à la hâte en 1914. Il menaçait de tomber et nous l'avons reconstruit


Chaque année, la maison accueille des visiteurs, aussi bien pour les Journées européennes du Patrimoine que lors de visites programmées. C'est toujours un immense plaisir de dialoguer avec des amateurs passionnés et d'avoir de riches échanges avec eux. Qu’ils soient remerciés de venir nous encourager dans cette longue restauration.


En 2009, reprise des gros travaux avec plusieurs ailes de toitures refaites à neuf.


En 2010, encore des travaux sur la grange (toiture et charpente).

Ce site présente aussi le compte rendu de la journée organisée en l’honneur de notre ami Michel CARLAT le 8 août 2009 à l’Auberge de la Besse par la revue du Vivarais et l’Académie des Sciences, Lettres et Arts de l’Ardèche.


En 2011, changement du portail nord par Hervé Rapoport, menuisier à Montselgues.


En 2012/2013, réfection du porche ouest de la grange par le tailleur de pierre Laurent Antuna.


Une fois le porche en place, ce fut au tour de Hervé Rapoport, menuisier à Montselgues de remplacer le portail.


En 2014, une très grosse évolution : un nouveau porche monumental au nord qui vient terminer des travaux entamés en… 1914… C’est notre manière de commémorer le Centenaire de la Grande Guerre. Ceux qui l’avaient commencé n’ont hélas pas eu le temps de le finir correctement. C’est ce que nous avons voulu achever, 100 ans plus tard en pensant à eux.


En 2015 : RIEN. J’ai fait une chute avec fracture de la cheville. Six mois d’immobilisation, cinq opérations. Et seulement trois heurs à l’Espinas, le 11 novembre !


En 2016 : Beaucoup de travaux de réfection des jardins, sévèrement abimés par les pluies diluviennes de 2014 et 2015.


En 2017 : En prévision du mariage de notre fille, gros travaux de rangement et de nettoyage avec pas mal de voyages à la déchetterie des Vans… Une étable dégagée, 10 tonnes de pouzzolane répandues sur le sol. La grange totalement dégagée avec 11 autres tonnes de pouzzolane. Le bassin refait intégralement avec une bâche en EPDM et un enrochement complet.

Mais aussi la taille des arbres, les jardins, la roseraie, une nouvelle chambre aménagée, etc.

Il fallait bien tout ceci pour accueillir tous les invités.


En 2018 : Essentiellement du jardinage avec la reprise des abords, la suite du bassin et quelques travaux d’entretien.

Sans oublier la préparation pour le concert du 16 août où nous avons reçu plus de 100 personnes…


En 2019 :  Jardins et aménagements intérieurs.


En 2020 :  Nouveau gros chantier  avec la réfection de plusieurs dallages : le four à pain, l'entrée principale et la partie basse de la grange ainsi que des reprises de murs, des cloisons en châtaignier tricentenire et divers aménagements y compris des abords. Comme d'habitude, c'est Laurent Antuna qui a assuré à la perfection toutes ces tâches.


Dans les diaporamas ci-contre, vous trouverez des vues de l'Espinas aujourd'hui et depuis les années 1970.

L'ESPINAS ET NOUS

Il a fallu faire passer un bulldozer pour se constituer une piste d’accès (à peu près !)  praticable.

Le bull en action pour reconstituer la prairie Nord envahie par les grands genêts à balais et dont le sol était devenu très irrégulier.…

Laurent Antuna au travail dans la grange.

La courte visite de novembre 2015 avec mes béquilles.

C'est Laurent Antuna qui m'a remplacé pour les Journées européennes du patrimoine. Plus de 100 visiteurs !!

Nous n'avions dépassé les 20 ans que de très peu au moment de signer l'achat !

SOMMAIRE GENERAL DU SITE

AVERTISSEMENT :


Le site de l'Espinas est très ancien (mais quand même pas du Moyen-Age…). Il a été conçu pour des consultations sur ordinateur, puis sur tablettes.

Nous l'actualisons pour les smartphones, mais c'est un gros travail.

Toutes les pages ont néanmoins été optimisées depuis longtemps pour une lecture facile sur smartphone rien qu'en zoomant. Les textes s'adaptent à l'écran comme vous le constaterez.

il se trouve que Google "punit" les sites non adaptatifs (responsive design), aussi, nous sommes obligés de nous y plier pour ne pas perdre du référencement.

Merci de votre compréhension.

Vous pouvez nous aider en pointant un lien vers ce site depuis vos pages web ou vos blogs,.

MISE A JOUR EN OCTOBRE 2020

Reprise du site pour l'adapter aux smartphones.

Nouvelles gros travaux.


MISE A JOUR EN JANVIER 2020

La réfection du sol de la cuisine

La démolition du hameau  (archives des années 1970 et 1980).

L’Espinas aujourd'hui.

L’Espinas autrefois

Le dallage du four à pain a été refait en 2020

C'était un très vieux projet, mais d'autres tâches plus urgentes nous ont bien occupé depuis des années. En 2020, le chantier a été rapidement mené et ce fut l'occasion de redécouvrir son exceptionnelle voûte en marguerite.



En 2020, pas de concert, hélas.

A notre grand regret, nous avons du annuler le projet de concert annuel.

Espérons qu'en 2021, ce sera possible